Le ver à soie est très sensible aux bactéries. Il y a plusieurs maladies comme la pébrine. Pour l'éviter, il existe des moyens très faciles. Avant de mettre les oeufs, dans leur boîte d'élevage, il faut laver la boîte avec de la Javel, puis bien essuyer et laisser sécher. Quand les vers attrapent la pébrine, même si vous avez fait cela, il y a un moyen de la déceler : séparer les vers contaminés des vers sains. Pour les reconnaître, il y a un manière très facile, ils ont des petits points noirs semblables à des grains de poivre sur leur corps, d'où le nom de la maladie : Pebre en provençale signifie poivre). Louis Pasteur a trouvé la méthode dite du "grenage cellulaire" qui est la méthode de séparer les vers. Les vers à soie peuvent mourir avant de faire le cocon, ou dans le cocon, ou ils peuvent mourir quand ils sont au stade de papillon. Si les papillons se reproduisent, leurs descendants seront aussi contaminés. 

 

                                                                                                                                                              melvin