Le ver à soie selon Melvin

25 décembre 2016

L'incubation des oeufs !

Chers visiteurs du blog, je vous souhaite tout d'abord un joyeux Noël !

Aujourd'hui je vais vous parler de comment incuber vos oeufs de ver à soie.

Quand les oeufs sont pondus, ils sont jaunes. Après deux jours, ils deviennent gris foncés. Seul ceux qui restent jaune ne sont pas fécondés. Les oeufs qui sont gris, doivent être mis dans un petit récipient qui va ensuite aller au réfrigérateur pendant deux à quatre mois. Ensuite sortez les oeufs du réfrigérateur. Les mettre dans leur boîte d'élevage et mettre une température de 20 degrés. Monter ensuite (deux jours après après avoir monté la température de 20 degrés), à 23 degrés. Au tout début, il faut mettre de l'humidité. Pour cela, je prends deux feuilles d'essui-tout que je mouille à 'eau tiède et je les mets dans une boîte de camembert. Je fais des petits trous dans la boîte pour que l'humidité passe mieux. Une fois que les vers ont éclos, j'enléve l'humidité. Je laisse la température de 23 degrés le premier jour, le deuxième je mets 22 degrés et le troisième je mets directement 20 degrés puis garder cette température.

Maintenant vous savez comment incuber vos oeufs....

 

Melvin

Posté par veromel58 à 17:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]


16 décembre 2016

Les avantages et les désavantages de la nourriture sèche !

 

Les avantages : elle peut se garder six mois et plus. Elle est très facile à préparer. Elle n'est pas très chère et les vers peuvent mieux la manger. On peut faire un élevage même en hiver. 

Les désavantages : il faut enlever la nourriture régulièrement car elle devient dure. 

IMG_9702

La nourriture mauvaise que je dois enlever .. 

IMG_9704

En haut de la photo, la nourriture est bonne. Ça se voit à vue d'oeil, il y n'a même pas besoin de toucher...

Melvin

 

Posté par veromel58 à 17:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2016

Les maladies du ver à soie ....

Le ver à soie est très sensible aux bactéries. Il y a plusieurs maladies comme la pébrine. Pour l'éviter, il existe des moyens très faciles. Avant de mettre les oeufs, dans leur boîte d'élevage, il faut laver la boîte avec de la Javel, puis bien essuyer et laisser sécher. Quand les vers attrapent la pébrine, même si vous avez fait cela, il y a un moyen de la déceler : séparer les vers contaminés des vers sains. Pour les reconnaître, il y a un manière très facile, ils ont des petits points noirs semblables à des grains de poivre sur leur corps, d'où le nom de la maladie : Pebre en provençale signifie poivre). Louis Pasteur a trouvé la méthode dite du "grenage cellulaire" qui est la méthode de séparer les vers. Les vers à soie peuvent mourir avant de faire le cocon, ou dans le cocon, ou ils peuvent mourir quand ils sont au stade de papillon. Si les papillons se reproduisent, leurs descendants seront aussi contaminés. 

 

                                                                                                                                                              melvin

Posté par veromel58 à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2016

Le changement de peau ..

Au bout d'un moment, le ver à soie, a tellement grandi qu'il doit changer de peau ! Quand elle est née, la chenille mesurait 3 mm ! Avant la première mue, elle va faire un centimètre. On peut après de telles changements qu'elle soit obligée de muer. 

IMG_9665

 

Aussi la chenille grandit très vite. C'est au quatrième jour qu'elle fait sa première mue. Six jours plus tard, elle fait une nouvelle mue. Elle en fera 4 en tout, sans compter la mue nymphale.

Melvin 

 

Posté par veromel58 à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2016

Fabrication de la soie ...

asoietissage

Dans le dernier article, nous avions appris que la petite chenille tissait un cocon dont le fil est en soie. Pour récupérer ce fil, on prend les cocons deux jours après leur fabrication. Puis on tue la chenille qui se trouve à l'intérieure. Les cocons sont ensuite mis dans de l'eau bouillante pour que le grès (sorte de colle qui entoure le fil de soie) se dissolve et que le fil se déroule. Il va ensuite être mis avec plusieurs fils (de 5 à 14) car le fil qui sort de la chenille est bien trop fin. Pour plus de rigidité, ils sont tordus sur eux-mêmes. Le fll de soie est ensuite mis dans de l'eau savonneuse bouillante pour enlever le reste de grès. La soie est ensuite teinte puis tissée et ensuite brodée si nécessaire. A ce stade, elle est prête à être vendu pour faire des vêtements notamment.

 

 

Melvin

Posté par veromel58 à 16:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 décembre 2016

A quoi sert un ver à soie ?

abombyx1

asoie1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ver à soie est une chenille à papillon. Et pour se transformer en chrysalide (nymphe), elle tisse un cocon.Le fil du cocon est en fait la soie !

Elle a été découverte il y a plus de 5000 ans par une princesse chinoise qui avait fait tomber un cocon dans son thé. Elle eut ensuite l'idée de tisser ce fil pour faire des vêtements. Et l'élevage se répandit dans tout l'Empire Chinois.

Je vous dirai les modes de fabrication dans l'article suivant .... 

Melvin

Posté par veromel58 à 10:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2016

Comment prépare-t-on la nourriture ?

IMG_9633

Matériel nécessaire pour la préparation : de l'eau, un pèse-aliments, une petite cuillère, un récipient allant au micro-ondes.

IMG_9636

Peser entre 7 et 8 grammes de nourriture en poudre.

IMG_9637

Mélanger avec un peu d'eau pour faire une pâte compacte.

IMG_9638

Début du mélange

IMG_9640

Bien mélanger pour obtenir la pâte ... 

IMG_9641

Une fois qu'on a bien mélangé, ça donne cela .... 

IMG_9643

Rajouter de l'eau et puis bien mélanger et cela doit faire une pâte assez liquide puis mettre au micro-ondes .... 

IMG_9648

Bien mélanger à la sortie du micro-ondes et faire refroidir et la donner aux vers...

Je prends bien soin de laver ma cuillère et mon récipient car les vers sont très sensibles aux microbes.

Melvin 

 

 

 

Posté par veromel58 à 20:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 décembre 2016

Vers d'un jour ....

Voilà le deuxième jour après l'éclosion ... 

IMG_9610

Photo personnelle Melvin ...

 

Ici on peut voir un ver qui cherche la nourriture. Car ils sont programmés pour manger et non chercher. Dans la nature, les oeufs sont pondus directement sur leur nourriture. Il faut donc reproduire cet effet avec son élevage.

Melvin

 

Posté par veromel58 à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2016

Bienvenue sur mon blog ...

Je vais vous parler tout au long du blog, de la vie de mes vers à soie.

IMG_9541

Photo Personnelle de Melvin : Les oeufs et la nourriture !

Ici, les vers à soie, sont entrain de naître. Mais d'abord qu'est-ce qu'un ver à soie ? 

C'est tout simplement, une chenille à papillon, le bombyx du mûrier (le bombyx mori). Les chenilles sont d'abord des oeufs. Et les oeufs éclosent avec une chaleur de 23 degrés. Quand elles sortent, elles doivent manger, mais quoi ? Des feuilles de mûrier blanc, un arbre fruitier. Si on en a pas chez soi, il existe de la nourriture en poudre, qu'il faut mélanger à de l'eau et mettre au micro-ondes, faire refroidir et la donner aux vers.

Dans les prochains jours, je vous donnerai l'évolution de la vie de mon élevage.

Melvin 

 

Posté par veromel58 à 15:15 - Commentaires [9] - Permalien [#]